Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Arméniens d'ici et d'ailleurs : Des saveurs partagées... Jean-Louis André, Jean-François Mallet - Cuisine / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : #4900 Publié le 05/01/11 | Vues : 76

Arméniens d'ici et d'ailleurs : Des saveurs partagées... Jean-Louis André, Jean-François Mallet / Cuisine


Arméniens d'ici et d'ailleurs : Des saveurs partagées est un ouvrage écrit par Jean-Louis André et Jean-François Mallet, édité en décembre 2010 aux éditions Glénat.

Qu'ils soient Arméniens de la diaspora ou Arméniens d'Arménie, tous partagent ce goût marqué de la convivialité et de la famille, un goût qu'ils manifestent souvent autour de la table, dégustant des plats aux saveurs qui leur sont propres.

Il flotte, dans certains quartiers de Marseille, de Paris ou de Lyon, des odeurs de sudjuks, de basturma et d'aubergines grillées' Des saveurs et des fumets échappés d'un Orient lointain évoquant un art de vivre partagé par une population s'étendant du Caucase à l'Anatolie, du mont Ararat aux rivages de la Méditerranée. C'est cette Arménie, une Arménie d'avant la « grande catastrophe » et la diaspora, que nous évoquons... en nous intéressant aux Arméniens d'aujourd'hui.

Arméniens d'ici et d'ailleurs : Des saveurs partagées

Pour cela, nous sommes remontés aux sources. Direction Erevan, capitale de l'Arménie, état indépendant depuis la chute de l'Union Soviétique. Puis, les rives du lac Sevan, où les pêcheurs continuent de fumer féras et truites qui sont le cadeau de bienvenue offert au visiteur. Enfin, direction les montagnes à la frontière de l'Iran, les monastères figés hors du temps. L'occasion de partager les tables familiales, de visiter, aussi, les nouveaux restaurants d'une bourgeoisie qui émerge.

Cette Arménie d'aujourd'hui fera face aux souvenirs de ceux que portent, par tradition, les Arméniens de France. A leur tour, ils racontent la même chose, et pourtant autre chose. Leur pays à eux ressemblait davantage au Liban qu'à la Russie. Malgré les différences, c'est une même culture. Parce qu'au final, il n'est rien de plus intime, pour renouer les fils de la mémoire, que la cuisine.

Acheter / Commander le livre... Armeniens d'ici et d'ailleurs : Des saveurs partagees, Jean-Louis Andre, Jean-Francois Mallet

Partager :
Facebook